La quête d’Ewilan

, par Cracleur

"Quand Camille vit le poids lourd qui fonçait droit sur elle, elle se figea au milieu de la chaussée. Son irrépressible curiosité l’empêcha de fermer les yeux et elle n’eut pas le temps de crier...
Non, elle se retrouva couchée à plat ventre dans une forêt inconnue plantée d’arbres immenses. Te voici donc, Ewilan. Nous t’avons longtemps cherchée, mes frères et moi, afin d’achever ce qui avait été commencé, mais tu étais introuvable..."

Résumé

Camille est une jeune surdouée de 13 ans aux grands yeux violets vit chez les Duciel, sa famille d’adoption si peu aimante. Un jour, alors qu’elle manque de se faire écraser par un camion, Camille se retrouve téléportée dans un monde parallèle nommé Gwendalavir. Elle apprend alors qu’elle est en réalité Ewilan Gil’Sayan, fille d’Elicia et Altan Gil’ Sayan et qu’elle est née dans cet autre monde. Mais pour la protéger d’une guerre naissante, ses parents l’ont envoyée, ainsi que son frère, dans le nôtre, bloquant ses souvenirs. Ils ont confié leurs deux enfants à des familles différentes afin qu’ils n’aient aucun contact. C’est dans son monde d’origine qu’Ewilan, accompagnée de Salim son meilleur ami, rencontre Edwin Til’Illan et d’autres compagnons, et qu’elle apprend que la situation de l’Empire de Gwendalavir est critique.
Le fonctionnement de l’Empire repose en grande partie sur l’Art du Dessin. Cet art qui offre à qui le maîtrise le pouvoir de matérialiser dans la réalité ce qu’il imagine, s’utilise au moyen d’une autre « dimension » : l’Imagination. Les Ts’liches, des créatures maléfiques appartenant à une race vieille de plusieurs millénaires qui subsiste aux dépens d’autres espèces plus ou moins civilisées, ont corrompu les plus puissants Dessinateurs du pays : les Sentinelles, laissant l’Empire affaibli. Cherchant à éliminer toute possibilité de résistance, ces créatures maléfiques ont bloqué l’Imagination. Exhortés par le pouvoir des Ts’liches, les Raïs, race n’ayant d’humanoïde que la forme, mènent des attaques au Nord que les armées alaviriennes peinent de plus en plus à contenir. Ewilan se voit donc chargée d’une mission primordiale : libérer les Sentinelles et sauver l’Empire de la menace Ts’liche.

P.-S.

Les couvertures de l’édition originale s’additionnent pour former une seule image comme ci dessous : JPEG - 193.3 ko